Article

15 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 au quotidien
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 49,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    18 15 0 2


Médecine buccale
[28-020-A-10]
Doi : 10.1016/S0000-0000(10)53716-1
Origine, évolution et diversité des tissus dentaires
 

J.-Y. Sire  : Directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique
Université Pierre et Marie Curie (UPMC), UMR 7138, Équipe « évolution et développement du squelette », 7, quai Saint-Bernard, Case 05, 75005 Paris, France 

Résumé

Les tissus minéralisés sont apparus très tôt chez les vertébrés, il y a environ 500 millions d'années, et les données sur les tissus dentaires sont particulièrement riches. L'émail et la dentine sont les plus connus, mais il existe aussi l'émailloïde dont l'organisation de la matrice est intermédiaire entre celle de l'émail et la dentine. Chez les fossiles et dans la nature actuelle, chacun de ces tissus présente une grande diversité d'organisation et de structure. Les tissus dentaires sont répartis dans deux groupes : tissus hyperminéralisés et dentines. Les premiers sont l'émail et l'émailloïde, auxquels s'ajoutent quatre tissus dérivés : la ganoïne des actinoptérygiens basaux, la hyaloïne des poissons-chats cuirassés, l'élasmine des écailles des poissons osseux et l'ostéodermine de certains reptiles. Plusieurs formes de dentines sont connues, principalement caractérisées par l'organisation et la structure de leur matrice. Le type le plus représenté est l'orthodentine mais on rencontre sept autres types de dentines auxquels s'ajoutent les dentines particulières des écailles des poissons osseux, comme l'élasmodine. L'émail, l'émailloïde et la dentine étaient déjà présents dans les odontodes des premiers vertébrés agnathes. Lors de la formation des mâchoires, certains odontodes se sont développés dans les cavités buccale et pharyngienne et ont été conservés sous la forme de dents. D'autres ont subsisté sur la tête et le corps sous la forme de denticules dermiques. D'autres enfin ont fusionné, subi de grandes transformations et donné naissance à des éléments complexes dont la structure est différente de celle des odontodes ancestraux ; ce sont les écailles et autres éléments du squelette dermique. Dans la dernière partie de cet article les liens de parenté de ces tissus dentaires sont établis et leur histoire évolutive retracée dans le cadre de la phylogénie des vertébrés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tissus dentaires, Évolution, Odontodes, Dents, Écailles, Émails, Émailloïdes, Dentines




© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J.-Y. Sire. Origine, évolution et diversité des tissus dentaires. EMC - Médecine buccale 2010;5(5):1-18 [Article 28-020-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article