Article

2 iconographies
4 vidéos / animations
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 39,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    7 2 4 2


Oto-rhino-laryngologie
[76742]
Doi : 10.1016/S0246-0351(16)76742-0
Papillomatose laryngée de l'adulte
 

L. Slaim, F. Rubin, P. Bonfils , O. Laccourreye
 Service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervicofaciale, HEGP, Faculté de médecine Paris-Descartes, Université Paris-V, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La papillomatose laryngée ou papillomatose respiratoire récidivante (PRR) se caractérise par le développement de lésions prolifératives exophytiques, des papillomes, au niveau de la muqueuse des voies aériennes. Le human papillomavirus (HPV) a été reconnu comme agent causal, les types 6 et 11 étant les plus fréquemment impliqués. Les HPV de type 11 paraissent associés à des formes de sévérité plus grande que les types 6. Lorsque les lésions papillomateuses siègent de façon prédominante au niveau du plan glottique, la dysphonie avec raucité de la voix est au premier plan des symptômes de la PRR chez l'adulte. L'incidence de l'extension extralaryngée des papillomes respiratoires est estimée à 16 %. Le pronostic vital peut être engagé en cas d'obstruction des voies aériennes ou de dégénérescence maligne des papillomes. Le taux de dysplasie est mal évalué dans la papillomatose. À ce jour, il n'existe pas de traitement curatif permettant une « guérison » de la PRR et aucune modalité thérapeutique seule n'a montré son efficacité constante dans l'éradication des lésions de PRR. Le traitement chirurgical consiste en une exérèse des lésions papillomateuses permettant une désobstruction laryngée et un maintien ou une restauration de la voix. Un traitement adjuvant est parfois associé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Papillomatose laryngée, Papillomatose respiratoire récidivante, Adulte, Tumeur bénigne, Papillomavirus humain




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : L. Slaim, F. Rubin, P. Bonfils, O. Laccourreye. Papillomatose laryngée de l'adulte. EMC - Oto-rhino-laryngologie 2016;12(1):1-7 [Article 20-705-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article