Article

31 iconographies
4 vidéos / animations
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 44,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    30 31 4 0


Article archivé, publié initialement dans le traité EMC Techniques chirurgicales - Chirurgie vasculaire
et remplacé par un autre article plus récent : cliquez ici pour y accéder.

Techniques chirurgicales - Chirurgie vasculaire
[43-154-L]
Doi : 10.1016/S0246-0459(08)44040-6
Chirurgie endovasculaire des anévrismes de l'aorte abdominale
 

J.-P. Becquemin , F. Cochennec, J. Marzelle
Service de chirurgie vasculaire et endocrinienne, Centre hospitalier Henri-Mondor, Université Paris Val-de-Marne, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 91000 Créteil, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Depuis l'introduction dans les années 1990 du concept de traitement endovasculaire des anévrismes, de nombreux progrès ont été faits. Les essais cliniques ont démonté la validité du concept. Les améliorations technologiques continues des endoprothèses changent la place de cette technique dans le traitement des anévrismes. D'un procédé réservé aux malades inopérables ou à haut risque chirurgical, il est maintenant scientifiquement démontré que cette technique s'adresse avant tout au patient tout-venant, à condition qu'il présente une anatomie favorable. Certes, des essais sont toujours en cours mais dans la pratique quotidienne de plus en plus de patients réclament ce procédé plutôt qu'une intervention chirurgicale classique. Dans ce chapitre, nous passons en revue les connaissances acquises depuis 15 ans dans ce domaine. Les différentes endoprothèses disponibles sur le marché français, le bilan préopératoire, les techniques standards, les astuces pour les cas difficiles, le suivi, les complications et leur traitement sont détaillés. L'évolution est cependant si rapide que nous incitons le lecteur et le professionnel de santé s'intéressant à ce traitement à suivre régulièrement l'actualité médicale spécialisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anévrisme aortique, Anévrisme de l'aorte abdominale, Endoprothèse



© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J.-P. Becquemin, F. Cochennec, J. Marzelle. Chirurgie endovasculaire des anévrismes de l'aorte abdominale. EMC - Techniques chirurgicales - Chirurgie vasculaire 2008:1-30 [Article 43-154-L].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article