Article

12 iconographies
1 autoévaluation
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 45,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    12 12 0 1


Gynécologie
[67232]
Doi : 10.1016/S0246-1064(16)67232-8
Explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvipérinéale
 

J. Norca , C. Trichot, A.-L. Rivain, S. Vieillefosse, X. Deffieux
 Service de gynécologie obstétrique, Hôpital Antoine-Béclère, AP-HP, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Cette revue de la littérature s'est intéressée à l'utilité des explorations complémentaires dans le cadre de la prise en charge des prolapsus génitaux. Étant donné que les prolapsus sont fréquemment associés à des troubles mictionnels et/ou à des syndromes d'hyperactivité vésicale, il est important qu'une exploration urodynamique précède toute décision chirurgicale dès lors qu'il existe de signes urinaires associés. De plus, la mise en evidence d'une incontinence urinaire à l'effort patente ou potentielle en préopératoire peut amener à discuter de la réalisation d'un traitement chirurgical de l'incontinence dans le même temps. Un bilan radiologique morphologique par colpocystogramme est particulièrement intéressant en cas de colpocèle postérieure ou en cas de prolapsus récidivé. La défécographie permet une très bonne analyse de la dynamique défécatoire, permettant la mise en évidence d'un séquestre, d'une rectocèle antérieure ou postérieure, d'une intussusception rectale ou d'une entérocèle. L'imagerie dynamique par résonance magnétique permet aussi de faire ces diagnostics en évitant une irradiation, mais pour un coût plus élevé. L'incontinence anale et les défects du sphincter anal sont très fréquents chez les femmes ayant un prolapsus génital. L'échographie périnéale 2D, 3D et l'imagerie par résonance magnétique permettent une très bonne identification des défects sphinctériens. L'intérêt supplémentaire de l'échographie périnéale réside dans l'exploration du matériel prothétique à type de bandelette sous-urétrale et prothèses.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Prolapsus génital, Urodynamique, Échographie, Défécographie, IRM, Plancher pelvien




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : J. Norca, C. Trichot, A.-L. Rivain, S. Vieillefosse, X. Deffieux. Explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvipérinéale. EMC - Gynécologie 2016;12(1):1-12 [Article 290-A-40].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre