Article

31 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 au quotidien
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.


Orthopédie dentofaciale
[80692]
Doi : 10.1016/S1624-6381(16)80692-0
Orthodontie et parodontie
 

L. Frapier , L. Massif
 20, rue Cavelier-de-la-Salle, résidence des Arts, 34000 Montpellier, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La complémentarité entre l'orthodontie et la parodontie n'est plus à prouver. Les limites du déplacement dentaire provoqué sont repoussées et ne cessent d'évoluer grâce aux progrès des deux disciplines et aussi de l'implantologie. L'orthodontie, par les remaniements tissulaires qu'elle génère, devient une alternative non chirurgicale à l'aménagement tissulaire des sites implantaires. Fontenelle, en 1982, eut cette réflexion qui fait désormais office de référence : « La dent ne se déplace pas au travers de son os de soutien, tout se passe comme si elle entraînait avec elle son os de soutien. » Pour cela, les conditions anatomiques, non inflammatoires et biomécaniques, doivent être réunies. Dans le cas de parodonte réduit, le préjudice esthétique peut être réparé à la fois par l'orthodontie qui corrige les migrations dentaires et participe à la gestion de la perte des papilles et éventuellement par la restauratrice et la chirurgie plastique parodontale. Dans cet article, dans un premier temps un rappel est fait des principaux facteurs étiologiques des maladies parodontales. Ensuite, les effets du déplacement dentaire provoqué sur le parodonte sont développés en insistant sur les facteurs d'optimisation du déplacement. Enfin, l'interaction entre orthodontie et parodontie est développée, en particulier dans les cas de parodonte réduit où l'interdisciplinarité est primordiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Orthodontie, Déplacement dentaire provoqué, Parodonte réduit, Parodontie, Interdisciplinarité




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : L. Frapier, L. Massif. Orthodontie et parodontie. EMC - Orthopédie dentofaciale 2016;11(1):1-21 [Article 23-490-A-07].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article