Article

5 iconographies
1 autoévaluation interactive
1 information supplémentaire
1 cas clinique
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 34,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    11 5 0 3


Maladies infectieuses
[73724]
Doi : 10.1016/S1166-8598(16)73724-0
Infections à campylobacters
 

F. Mégraud , E. Bessède, P. Lehours
 CNR des campylobacters et hélicobacters, Université de Bordeaux et Laboratoire de bactériologie, Hôpital Pellegrin, place Amélie-Raba-Leon, 33076 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'infection à Campylobacter est la première cause d'infection entérique bactérienne qui a émergé il y a plus de 40 ans. Elle est surtout liée à une bactérie spiralée à Gram négatif du groupe des Epsilonprotéobactéries : Campylobacter jejuni . Cette infection est une zoonose dont le réservoir est constitué essentiellement par les oiseaux, transmise par les aliments surtout la volaille. Il s'agit en général de cas sporadiques. L'infection correspond le plus souvent à une colite inflammatoire. Les facteurs de pathogénicité ne sont pas encore bien précisés. Les formes septicémiques concernent surtout l'espèce C.  fetus . Parmi les complications postinfectieuses, la plus sévère est le syndrome de Guillain-Barré. Le syndrome de l'intestin irritable est aussi une conséquence de l'infection à Campylobacter . Le diagnostic réalisé par culture apparaît manquer de sensibilité par rapport aux méthodes immunoenzymatiques et moléculaires récemment développées. Le traitement antibiotique, reposant principalement sur l'utilisation d'un macrolide, n'est pas conseillé dans tous les cas, mais seulement dans les formes les plus graves et aux âges extrêmes de la vie, aux femmes enceintes et aux immunodéprimés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Diarrhée, Entérite, Guillain-Barré, Diagnostic, Volaille, Traitement




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : F. Mégraud, E. Bessède, P. Lehours. Infections à campylobacters. EMC - Maladies infectieuses 2016;13(4):1-11 [Article 8-027-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article