Article

35 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 60,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    16 35 0 1


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive
[64115]
Doi : 10.1016/S1879-8527(16)64115-1
Imagerie du rectum opéré
 

G. Fabre, MD a, M. Belkebir, MD a, L. Monnier, MD a, S. Deguelte-Lardière, MD b, N. Amara, MD a, M. Lewin, MD, PhD c, C. Hoeffel, MD, PhD a,
a Service de radiologie, Hôpital Maison Blanche, rue du Général-Koenig, 51092 Reims cedex, France 
b Service de chirurgie générale et digestive, Hôpital Robert-Debré, rue du Général-Koenig, 51092 Reims cedex, France 
c Service de radiologie, Hôpital Paul-Brousse, 12, avenue Paul-Vaillant-Couturier, BP 200, 94804 Villejuif cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'imagerie pelvienne a beaucoup évolué ces dernières années, il en est de même pour la chirurgie du rectum. Dans ce domaine, les interventions les plus fréquemment réalisées concernent le cancer rectal, et consistent actuellement le plus souvent en une résection antérieure avec anastomose colorectale ou coloanale, ou en une amputation abdominopérinéale associée ou non à des techniques de reconstruction périnéale. La chirurgie des maladies inflammatoires chroniques du tube digestif (coloproctectomie totale avec création ou non d'un réservoir iléal en J) et celle des fistules anorectales prennent également une part importante dans le domaine de la chirurgie rectale. Ces différentes techniques de chirurgie rectale modifient l'anatomie pelvienne normale, pouvant rendre difficile l'interprétation de l'imagerie postopératoire et peuvent être à l'origine de complications immédiates ou à long terme. La réalisation des examens d'imagerie en postopératoire doit être dictée par la clinique. Les complications précoces sont dominées par les fuites anastomotiques et les collections. Le scanner avec opacification par voie rectale est le meilleur examen pour en faire le diagnostic. Le scanner présente également un intérêt thérapeutique, permettant la ponction et le drainage de ces collections postopératoires. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) pelvienne est la technique de choix dans l'évaluation des complications tardives, notamment des fistules postopératoires. L'IRM est également la technique de référence dans la détection des récidives tumorales ; celle-ci repose sur une conjonction de critères morphologiques, sur l'aspect en séquence de diffusion et sur la prise de contraste après injection de gadolinium. La connaissance des aspects normaux en imagerie chez les patients opérés de pathologies anorectales est un prérequis essentiel pour le diagnostic des complications postopératoires et des récidives tumorales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rectum, Cancer du rectum, Maladie inflammatoire du tube digestif, Fuite anastomotique, Récidive tumorale




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Fabre, M. Belkebir, L. Monnier, S. Deguelte-Lardière, N. Amara, M. Lewin, C. Hoeffel. Imagerie du rectum opéré. EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Abdominale - Digestive 2016;11(3):1-16 [Article 33-420-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article