Article

9 iconographies
1 autoévaluation interactive
4 informations supplémentaires
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 49,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    13 9 0 5


Dermatologie
[66931]
Doi : 10.1016/S0246-0319(16)66931-5
Acné
 

M. Saint-Jean a, B. Dreno a,
a Clinique dermatologique, CHU Hôtel-Dieu, place Alexis-Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'acné est une maladie chronique du follicule pilosébacé qui se développe le plus souvent à la puberté. Elle atteint 80 % des jeunes entre 12 et 20 ans, mais les formes sévères ne représentent que 15 %. Le comédon fermé ou microkyste est constamment présent dans les acnés « vraies ». L'acné juvénile polymorphe est la forme la plus commune et fréquente mais de nombreuses formes cliniques existent. L'acné est liée à une hyperproduction de sébum, des anomalies de la différenciation et de prolifération de l'épithélium infundibulaire et l'action d'une bactérie anaérobie Propionibacterium acnes . Les traitements locaux appartiennent essentiellement à quatre classes : le peroxyde de benzoyle, les rétinoïdes, les antibiotiques topiques et l'acide azélaïque, les traitements combinés associant deux classes. Les traitements systémiques sont les cyclines, les anti-androgènes, l'isotrétinoïne, les sels de zinc. Le traitement de l'acné comprend aussi l'éducation du patient sur l'utilisation de soins cosmétiques adaptés et la limitation des facteurs aggravants (manipulation, photoexposition), la prise en charge du retentissement psychologique. Il fait aussi appel à la microchirurgie de l'acné et aux traitements physiques comme le laser, les lumières, les peelings dont l'efficacité a un niveau de preuve faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Acné, Follicule pilosébacé, Propionibacterium acnes, Immunité innée, Maladie chronique




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : M. Saint-Jean, B. Dreno. Acné. EMC - Dermatologie 2016;11(3):1-13 [Article 98-820-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article