Article

20 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 45,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    18 20 0 1


Gastro-entérologie
[73022]
Doi : 10.1016/S1155-1968(16)73022-7
Maladie de Crohn chez l'adulte
 

R. Altwegg a, , L. Peyrin-Biroulet b
a Service d'hépatogastroentérologie, CHU Saint-Eloi, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Service de gastroentérologie et hépatologie, CHU Hôpital Brabois, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La maladie de Crohn est une affection chronique, destructrice et invalidante, incurable, résultant d'anomalies du microbiote intestinal sous l'influence de facteurs environnementaux et génétiques. Elle est fréquente dans les pays occidentaux (1 million de personnes atteintes dans la communauté européenne), et elle peut survenir à tout âge, avec un pic d'incidence entre 20 et 30 ans. Elle peut toucher tout le tube digestif de la bouche à l'anus, de façon discontinue et transmurale, et s'accompagner de signes généraux et extradigestifs. Les signes cliniques sont souvent aspécifiques, même si toute fistule ou abcès périnéal doit la faire rechercher. L'endoscopie reste la référence pour le diagnostic et l'évaluation de la maladie de Crohn, mais les examens d'imagerie (échographie et imagerie par résonance magnétique [IRM]) sont utiles pour le suivi régulier des patients et la recherche des complications sténosantes et pénétrantes. L'objectif actuel du traitement est une rémission profonde, clinique et morphologique (endoscopique et radiologique) pour prévenir la destruction intestinale et le handicap fonctionnel. Les biothérapies (adalimumab, infliximab, vedolizumab) ont révolutionné la prise en charge des patients atteints de maladie de Crohn, et l'évolution actuelle tend vers leur introduction plus précoce, souvent en combothérapie initiale avec les immunosuppresseurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Rémission profonde, Cicatrisation muqueuse, Anti-TNF, Qualité de vie, Combothérapie




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : R. Altwegg, L. Peyrin-Biroulet. Maladie de Crohn chez l'adulte. EMC - Gastro-entérologie 2016;11(3):1-18 [Article 9-057-G-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article