Article

9 iconographies
1 autoévaluation interactive
4 informations supplémentaires
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 44,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    13 9 0 5


Appareil locomoteur
[66334]
Doi : 10.1016/S0246-0521(16)66334-9
Arthrose du coude
 

M. Chammas a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service, A. Toffoli a : Assistant des Hôpitaux, M.-O. Gauci c : Interne, H. Lenoir a : Chef de clinique-assistant
a Service de chirurgie de la main et du membre supérieur, chirurgie des nerfs périphériques, Hôpital Lapeyronie, Centre hospitalier universitaire de Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Faculté de médecine de Montpellier, université Montpellier, 2, rue de l'École-de-Médecine, 34090 Montpellier, France 
c Service d'orthopédie, hôpital de l'Archet, Centre hospitalier universitaire de Nice, 151, route de Saint-Antoine, 06200 Nice, France 

Auteur correspondant.
Résumé

L'arthrose du coude est peu fréquente, caractérisée par une fréquente dissociation radioclinique, avec dans les cas symptomatiques, de façon variable, douleur et raideur. Cette arthrose est le plus souvent secondaire à une surutilisation, à des séquelles traumatiques de l'adulte ou de l'enfant, aux séquelles d'une ostéochondrite disséquante, à une ostéochondromatose, à une arthropathie microcristalline, aux séquelles d'une arthrite septique ou survient dans le cadre d'une hémophilie. Le traitement médical suffit dans les formes peu symptomatiques. En cas de résistance, la décision de traitement chirurgical est faite au cas par cas sur la base de la localisation et de la sévérité de l'arthrose, analysées par arthroscanner mais aussi en fonction de l'âge, du niveau d'activité, de la gêne et de la demande du patient. L'évaluation d'une instabilité ou d'une subluxation complète ce bilan. L'arthrose du coude chez le sujet jeune pose de difficiles problèmes thérapeutiques. L'objectif du traitement est de procurer un coude peu douloureux avec un secteur de mobilité fonctionnel ne coupant pas les ponts vis-à-vis d'autres traitements et retardant au maximum la décision de prothèse articulaire. En cas d'arthrose huméro-ulnaire débutante, une arthrolyse arthroscopique ou une arthrolyse transhumérale avec résection des conflits ostéophytiques peut être indiquée. En cas d'arthrose sévère, une prothèse totale de coude est à réserver au patient âgé à demande fonctionnelle limitée. Chez un patient jeune avec une arthrose symptomatique sévère, une arthroplastie avec interposition est à discuter ou une dénervation articulaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Arthrose, Coude, Arthrose post-traumatique, Sport, Prothèses du coude, Arthroscopie, Arthrolyse




© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : M. Chammas, A. Toffoli, M.-O. Gauci, H. Lenoir. Arthrose du coude. EMC - Appareil locomoteur 2016;11(3):1-13 [Article 14-361-A-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article