Article

6 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 28,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    8 6 0 1


Appareil locomoteur
[66561]
Doi : 10.1016/S0246-0521(15)66561-5
Fasciite de Shulman
 

A. de Masson a,  : Dermatologue, M. Rybojad a : Praticien hospitalier, J.-D. Bouaziz a : Praticien hospitalier, Professeur des Universités
a Service de dermatologie du professeur Martine Bagot, Hôpital Saint-Louis, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75475 Paris cedex 10, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La fasciite de Shulman ou fasciite à éosinophiles est un syndrome sclérodermiforme rare pouvant survenir à tout âge, caractérisé par un infiltrat mononucléé avec présence variable d'éosinophiles et une fibrose du fascia. Son apparition est parfois précédée d'un effort physique inhabituel. L'aspect classique est celui d'un œdème bilatéral et symétrique, puis d'une induration progressive des tissus sous-cutanés avec aspect clinique de « peau d'orange » et dépression des trajets veineux (signe de la vallée ou du sillon). Une hyperéosinophilie sanguine et une hypergammaglobulinémie polyclonale sont souvent associées. La fasciite de Shulman appartient au spectre des morphées cutanées et ne s'associe pas aux manifestations vasculaires de la sclérodermie systémique (pas de syndrome de Raynaud, pas d'hypertension artérielle pulmonaire). La fasciite de Shulman peut être associée de façon synchrone ou métachrone à une aplasie médullaire, une hémopathie maligne lymphoïde ou myéloïde ou un cancer solide. L'association à des maladies auto-immunes en particulier thyroïdiennes est décrite. Le traitement usuel de la fasciite de Shulman est la corticothérapie générale, plus ou moins associée au méthotrexate. La physiopathologie de ce syndrome rare, qui s'inscrit tantôt dans un cadre paranéoplasique, tantôt dans un contexte auto-immun, reste mal connue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Fasciite de Shulman, Fasciite à éosinophiles, Fasciite paranéoplasique, Syndrome sclérodermiforme, Sclérodermie




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : A. de Masson, M. Rybojad, J.-D. Bouaziz. Fasciite de Shulman. EMC - Appareil locomoteur 2015;11(1):1-8 [Article 14-245-B-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article