Article

20 iconographies
1 autoévaluation interactive
Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Service d'aide à la décision clinique
Publicité


L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner, prenez contact avec votre délégué régional EMC ou consultez notre site e-commerce

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 46,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    10 20 0 1


RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Musculosquelettique - Neurologique - Maxillofaciale
[60691]
Doi : 10.1016/S1879-8551(15)60691-1
Maladie des dépôts de cristaux de phosphate de calcium basique (rhumatisme apatitique)
 

G. Lefebvre a, V. Pansini a, E. Dodre a, T. Pascart b, T. Jacques a, A. Cotten a,
a Service d'imagerie musculosquelettique, Centre de consultations et d'imagerie de l'appareil locomoteur (CHRU de Lille), 59037 Lille cedex, France 
b Département universitaire de rhumatologie, Centre de consultations et d'imagerie de l'appareil locomoteur (CHRU de Lille), 59037 Lille cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Les cristaux de phosphate de calcium basique sont principalement constitués d'apatites carbonatées, d'où la terminologie de rhumatisme apatitique souvent rapportée. Ils sont associés à deux entités clinicoradiologiques selon leur topographie. Les dépôts périarticulaires (tendons et bourses séreuses) sont aisément reconnaissables en radiographie. L'épaule en représente le site de prédilection (tendinopathie calcifiante de l'épaule). L'échographie est particulièrement utile pour objectiver les calcifications, mais également pour les incriminer lors de douleurs (résorption aiguë, conflit). Le scanner n'est utile que lors de présentations radiologiques inhabituelles ; l'imagerie par résonance magnétique peut en revanche être à l'origine d'erreurs diagnostiques (faux négatifs et faux positifs, images pseudotumorales ou pseudo-infectieuses). Les cristaux intra-articulaires sont incriminés dans des arthrites aiguës, mais également dans une arthropathie destructrice de l'épaule, connue sous le nom d'épaule de Milwaukee. L'imagerie n'est pas spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Apatite, Arthrite aiguë, Arthrite microcristalline, Arthropathie, Calcification




© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Toute référence à cet article doit porter la mention : G. Lefebvre, V. Pansini, E. Dodre, T. Pascart, T. Jacques, A. Cotten. Maladie des dépôts de cristaux de phosphate de calcium basique (rhumatisme apatitique). EMC - RADIOLOGIE ET IMAGERIE MÉDICALE : Musculosquelettique - Neurologique - Maxillofaciale 2015;10(4):1-10 [Article 31-316-B-10].

Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com | Site de contenu dédié aux médecins généralistes : www.mgconsulte.com | Plateforme de formation des infirmier(e)s : www.pratique-infirmiere.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article